Menu
Ma Protection Sociale
www.capmedical.fr

Arrêt de travail profession libérale : L'arrêt de travail de l'orthoptiste libéral et ses indemnités

L'arrêt de travail de l'orthoptiste libéral et ses indemnités

Comment se passe l'arrêt de travail d'un orthoptiste libéral ?

Savez-vous ce que perçoit un orthoptiste libéral en cas d’arrêt de travail ?

 

 

 

 

Le contexte  :

 

 

 

Quelle que soit la raison de votre arrêt de travail, maladie, accident, grossesse pathologique, voici ce à quoi vous serez confrontés.

 

 

 

 

Bien que dans l’incapacité de travailler, vous devrez malgré tout faire face aux dépenses incompressibles et inhérentes à votre activité professionnelle : charges, local, prélèvements, etc, sans oublier vos charges fixes personnelles : crédit immobilier, crédit auto, prélèvements, …

 

 

 

 

Ces charges fixes n’étant couvertes ni par la sécurité sociale ni par la CARPIMKO (!), nous ne pouvons que vous conseiller de prendre vos dispositions en amont afin de ne pas vous retrouver dans une situation financière délicate, surtout si malheureusement cette situation devait durer !

 

 

 

En chiffre :

 

 

 

Il faut savoir que ce n’est qu’à compter du 91ème jour au 365ème jour que la CARPIMKO vous versera une indemnité pour 2016 de 48,95 €/jour + *8,90€/jour pour conjoint, enfant, descendant à charge ou infirme soit 1468.50 € + partie variable en fonction de votre situation familiale*.

 

 

 

 

Pour parler clair vous ne percevrez pas 1 cent d’euros avant 3 mois !

 

 

 

 

En cas d’invalidité partielle la CARPIMKO versera une rente mensuelle d’un montant en 2016 de 741,66 €. Mais attention cette rente ne sera versée qu’à partir du 366e jour à condition que vous puissiez justifier d’une réduction des deux tiers de votre activité professionnelle et que vos revenus professionnels soient inférieurs au plafond fixé.

 

En cas d’invalidité totale le montant est fixé pour 2016 à 1483,33€.

 

 

 

La solution :

 

 

 

Afin de prévenir cette perte de revenu que les indemnités journalières et rente ne viendront pas couvrir, il est impératif de se protéger en souscrivant un contrat prévoyance.

 

 

 

Mais attention tous les contrats prévoyances ne se valent pas ! Certaines clauses devront attirer votre attention…

 

 

 

Pour plus d’informations n’hésitez pas à nous contacter ou à consulter notre « comparateur prévoyance Madelin ».

Comparer ma Protection sociale Retour Nous contacter

Laquelle choisir ?

Etude gratuite

Envoyer
Cap Médical
7 AVENUE ROGER SALENGRO - 13400 AUBAGNE
Plan d'accès
Tél.:
Nos horaires

...