Menu
Ma Protection Sociale
www.capmedical.fr

Arrêt de travail profession libérale : Arrêt de travail de l'orthodontiste libéral :

Arrêt de travail de l'orthodontiste libéral :

Comment est indemnisé un orthodontiste libéral en cas d'arrêt de travail?

Que perçoit l'orthodontiste libéral en cas d'arrêt de travail suite à un accident, une maladie ou une grossesse pathologique ?

 

 

 

Hélas, on ne peut pas compter sur la sécurité sociale pour la perte de revenus qui en découle.

 

 

 

C'est la CARCDSF caisse de retraite obligatoire qui versera une indemnité journalière 93.29€/jour soit 2.798€/mois pour faire face aux besoins de revenus personnels + aux frais fixes professionnels (charges sociales, assurances, téléphone, comptable, etc...).

 

 

 

Autre désagrément, cette indemnité journalière n'est versée qu’à compter du 91ème jour d'arrêt de travail et durant 36 mois maximum consécutifs ou discontinus, puis pension d'invalidité sur décision de la Commission de Contrôle de l'Incapacité d'Exercice. 

 

 

 

Si l'orthodontiste ne peut exercer à cause d'une grossesse pathologique, c'est la Sécurité Sociale qui verse 42.31€/jour durant un maximum de 87 jours.

 

 

 

En cas d’invalidité avant 65 ans, la CARCDSF  verse 25.502€/an + 7.464€/an par enfant à charge. Pour cela, l'affilié doit être reconnu atteint d'une maladie ou victime d'un accident entraînant une invalidité totale et définitive le rendant inapte à exercer sa profession.

 

 

 

 

Si invalidité partielle, rien n'est prévu alors qu'elle aura pour conséquence la diminution plus ou moins forte des honoraires selon le taux d'invalidité.

 

 

 

 

Que faire pour compléter les prestations prévues par la CARCDSF ?

 

 

 

il est très fortement conseillé, et encore plus pour le jeune installé, de s'orienter vers un organisme d’assurance ou de mutualité qui, au travers d'une "assurance prévoyance", va couvrir sa perte de bénéfice ainsi que la prise en charge de ses frais fixes professionnels.

 

 

 

 

Mais un certain nombre de contrats sur le marché, et d'assureurs connus, présentent des carences de garanties pouvant mettre en danger financièrement le praticien. 

 

 

 

Alors comment choisir un BON contrat de prévoyance ?

 

 

 

Les devis remis par les organismes ont des apparences identiques, mais à la lecture des notices d'information, les différences de garanties peuvent être importantes d'un contrat de prévoyance à un autre.

 

 

 

Pour illustrer notre propos, vous pouvez vous rendre sur les articles :  prévoyance des orthodontistes de notre site dédié. 

Comparer ma Protection sociale Retour Nous contacter

Laquelle choisir ?

Etude gratuite

Envoyer
Cap Médical
7 AVENUE ROGER SALENGRO - 13400 AUBAGNE
Plan d'accès
Tél.:
Nos horaires

...